Création partagée

Faits Divers

Création de chroniques audiophoniques

 

Le Dispositif

Nous accueillerons les participants par petits groupes de 3 à 5 personnes, autour d’un dispositif de captation sonore attractif et ludique. Il prendra la forme d’un studio radio (panneaux phoniques en mousse, table ronde avec micros) dans lequel prendront place les chroniqueurs. Une décoration de circonstance les plongera dans un univers fantaisiste.

 

Le Matériau

Nous travaillerons à partir d’un recueil des faits divers étranges, insolites, incroyables, extraits d'ouvrages spécialisés, triés par catégories : enfantins (avec des animaux), drôles, étranges, etc...

Quelques exemples :

  • Un naufragé met en branle la marine britannique par un SOS lancé depuis sa baignoire.
  • Un bateau de pêche japonais est coulé par une vache tombée du ciel.
  • Un cambrioleur est mis en fuite par un perroquet vigile.
  • Un groupe de députés néerlandais veut taxer les vaches pétomanes (pour émission de gaz à effet de serre).
  • Ivre, il vole une voiture qu'il vient de vendre.
  • Un braqueur, en cavale depuis trois mois, arrêté alors qu'il faisait les soldes.
  • Quand la police vient l'arrêter, elle le trouve en train de manger du cassoulet.
  • Il tue son beau-père en lui tirant le slip.
  • Il fait de la musique électro avec des saucisses.

 

Déroulement des ateliers :

Le comité de rédaction : écriture, scénarisation, dramaturgie, mise en forme des chroniques

Les participants intégreront le comité de rédaction et deviendront tour à tour les chroniqueurs spécialisés et personnages des chroniques.

Il leur sera proposé de tirer au sort 3 faits divers parmi une liste que nous aurons établie à l'avance.

A partir du titre uniquement, il s'agira de réinventer les événements et rédiger l'article, sur la base d’une trame précise. L'idée est de partir d'une information courte et de la développer.

Pour chaque fait divers tiré au sort, le comité de rédaction travaillera sur les figures de style imposées : rédaction du commentaire, enregistrement sur le principe d'une chronique radio, interview des différents protagonistes (témoins, enquêteur, victime, avocats, informateur souhaitant rester anonyme, etc…). Les rôles distribués, des maquettes de chaque chronique radio seront réalisées à chaud. Elles serviront de trame lors de la restitution.

 

L’émission en direct (restitution)

Dans le même dispositif, le public sera invité à assister à une émission « radio » en direct au court de laquelle seront présentés et interprétés les faits divers par les participants eux-mêmes, en complicité avec les comédiens de L’Art de Vivre.

L’émission sera filmée et projetée en direct